Fès est peut-être en retard sur Marrakech en ce qui concerne les riads branchés et les restaurants sophistiqués, mais une transformation est en cours.

Séjour à Fès, Maroc

De nouveaux vols directs au départ de Londres ont rapproché encore plus les médinas et les mosquées de Fez, mais la ville offre plus qu’un simple aperçu de son passé.

Les anciens palais sont en train de se réinventer en tant que boutique-hôtels. Les chefs locaux et expatriés transforment les produits du marché en plats gastronomiques. Néanmoins, dans la plus ancienne et peut-être même la plus fascinante des villes impériales du Maroc, certaines choses ne changeront jamais.

Le temps semble s’être arrêté au 8ème siècle, Fez el Bali, la plus grande médina médiévale vivante du monde. À l’intérieur se trouve un fouillis de souks, d’ateliers et de mosquées; une surcharge sensorielle de vues et d’odeurs rivalisant toutes contre le son du muezzin (des hommes qui lancent l’appel à la prière). Errer dans son enchevêtrement de plus de 9 000 ruelles étroites, c’est comme entrer dans le passé.

Non loin de là, à l’extérieur de Bab Boujeloud (porte bleue), la «nouvelle ville» d’El Jdid a été construite au XIVe siècle par la dynastie des Merénides comme siège du gouvernement. Elle demeura le centre administratif du Maroc jusqu’en 1912. Au sud, Le quartier Ville Nouvelle a été construit par les Français dans les années 1920, avec ses boulevards ombragés de palmiers et ses bâtiments de style Art déco. Explorer les trois, c’est comme appuyer sur le bouton d’avance rapide de l’histoire, même si le seul moyen de se déplacer dans la médina est de marcher lentement (apportez des chaussures confortables). Mais ça vaut le coup.

À l’aéroport

L’aéroport de Fès-Saiss se situe à 13 km au sud du centre-ville. Il est desservi par de nouveaux vols directs avec Air Arabia ( airarabia.com/en ), qui effectue des vols au départ de Londres Gatwick une fois par semaine, de paris et chqrles le rois ainsi que des vols bi-hebdomadaires Ryanair ( ryanair.com ) au départ de plusieurs ville d’Europe . Le temps de vol est de 3,5 heures et le retour coûte environ 60 £.

Les ressortissants britanniques, Français, belges n’exigent pas de visa, mais vous devez impérativement obtenir un visa pour passeport – certains visiteurs ont eu du mal à partir sans un visa. Dans l’arrivee, vous trouverez des bureaux de change, des agences de location de voiture,  et des guichets automatiques.

Entrer en ville

Le prix des taxis de l’aéroport à la médina de Fès el Bali est de 200 MAD (17 £), dont l’intérêt d’être libre avec une voiture de location ou réservez un transfert privé avec un guide via votre hôtel pour environ 200 MAD (16 £).

Air Arabia a lancé des vols directs entre Fès, Agadir et Marrakech, en seulement une heure (au lieu de sept heures ou plus en bus ou en train) à des prix d’environ 30 £ aller simple;